Activités
comments 2

Mes 5 activités coup de coeur en Finlande

Il y a quelques semaines, j’étais à l’autre bout du monde en train de vivre un de mes rêves, partie retrouver mes amis Jérôme & Céline, qui sont parti s’installer en Laponie…

Jérôme & Céline proposent une aventure hors normes à de petits groupes de personnes afin de leur faire découvrir cette terre polaire et leur passion pour les aurores boréales. Comment vous conter mon aventure ici? J’ai tellement d’émotions, de mots, vues des choses incroyables et splendide que je pourrais vous écrire un roman…

J’ai donc choisi de vous faire un petit résumé de mon aventure avec 5 choses incroyables à faire et à voir en Laponie. Tout en vous racontant cette aventure magique! Récit.

RECIT: Mon arrivée en Laponie

C’est après 4h de vol (depuis Paris), et encore (2h de vol depuis Helsinki) que je suis enfin en Laponie, au nord du Cercle Polaire Arctique. Atterrissage au bout du monde, sur une petite piste dans le minuscule aéroport de Kittila, caché au milieu des immenses épicéas. J’avoue, je me suis demandée où l’avion allait se poser.

Dès la sortie de l’avion, le froid nous mort les joues. Je suis bien contente d’avoir 2 doudounes sur moi, ainsi qu’un gros pull et d’avoir enfilé un collant en laine sous mon jean à Helsinki!

Quelques minutes plus tard, je suis encore plus heureuse; je retrouve une personne chère à mon cœur que je n’ai pas vu depuis plusieurs mois, mon ami Jérôme. En attendant les autres personnes du groupe (Jérôme propose des séjours en Laponie pour 8 personnes), je goûte mon premier sandwich au renne.

Une fois tout le monde arrivé, les valises récupérées, on grimpe dans le van de Jérôme, direction Hetta; encore 2h de route, encore et toujours plus au Nord ! C’est parti pour l’aventure boréale ! Et je ne crois pas si bien dire, car déjà sur la route on s’arrête plusieurs fois pour observer notre première aurore boréale.  Malheureusement la fatigue du voyage m’empêche de profiter pleinement de ce premier moment… .

.

Faire du chien de traîneau

C’est l’une des choses que je voulais absolument vivre en allant en Laponie. Chez Hetta Huskies, les chiens sont heureux; ils ont une vie douce et sportive. Anna, notre guide nous explique tout sur les husky’s. Le husky est mon chien préféré, je rêve d’en avoir un un jour pour partir en rando avec, ou en trail! J’étais dans leur monde.

On nous a appris les bases du musher, et je suis partie en balade avec un traîneau de 6 chiens. Dans mon traîneau, ma jolie Céline pour vivre cette aventure absolument magique.

J’ai passé mon premier kilomètre à pleurer de joie et à sourire niaisement car j’étais en train de vivre l’un de mes rêves. Sur le traîneau, on sent toute la puissance de ces chiens, tout leur bonheur aussi et on se sent tellement libre ! Le froid ne pouvait plus m’atteindre, le temps n’existait plus. Il n’y avait que Céline, les chiens, « mon traîneau » et les steps polaires qui défilaient sous nos yeux.

J’ai pris énormément de plaisir à passer ces quelques heures avec mon amie et dans cet environnement où je me sentais « comme chez moi ». Rien que de vous l’écrire, j’en ai les larmes aux yeux.

Je suis bien entendu tombée totalement amoureuse d’un de ces beaux toutous. Mon beau Siku, un Malamut blanc, qui vient tout droit de Nouvelle-Zélande. Il est venu avec son frère et son maître passer la saison polaire. Je ne vous cache pas que mon traîneau m’a donné du fil à retordre tout de même, notamment pour les stopper dans leur course car étant un poids plume, j’avais beau sauter sur le frein du traîneau, les chiens continuaient d’avancer !

Le plus difficile a été pour moi de ramener les chiens à leur niche et de leur dire au revoir. Mais ça m’a confortée dans mon envie d’avoir un compagnon à 4 pattes.

.

Partir à la chasse aux aurores

Jérôme nous propose tous les soirs d’aller chasser les aurores ! C’est le principe même du séjour. Armés de nos combinaisons contre le froid, nos lampes frontales, et bien sur notre appareil photo (mon fidèle D90), nous partons pour plusieurs heures sur les routes gelées, dans le cher van à la recherche de la précieuse lumière colorée.

Pour ma part, je n’en ai jamais vu autrement qu’en photo ou en vidéo. Mais le ciel est parfois capricieux et l’activité solaire pas assez importante. Il faut donc s’armer de patience et de bons instruments pour dénicher la précieuse. Jérôme, en réel chasseur et aventurier, partage avec nous toutes ses astuces et tout son savoir sur le ciel. Les premiers soirs, nous rentrons bredouilles, mais le ciel polaire reste incroyablement beau. J’ai pu faire plusieurs vœux avec quelques étoiles filantes, apprendre à photographier le ciel de nuit. J’ai surtout profité du calme, du silence et du froid (oui au final, on fini part l’apprécier).

Et un soir… Elle se révèle à nos yeux, et se met à danser. L’aurore est là au-dessus de nos tête, elle danse parmi les étoiles, elle ondule, elle disparaît, puis réapparaît, elle se déplace.

La première que j’ai vu, c’était avec Céline. Une aurore incroyable qui a révélée toutes ces couleurs grâce à l’appareil photo. Rose et verte. Le phénomène a duré un bon moment.

Le dernier soir, on attendra longtemps, mais pas en vain car une autre aurore viendra nous saluer. Je suis allongée dans la neige fraîche, sur une peau de renne pour couper le froid avec Jérôme. Je la regarde danser. Je n’ai pas de mot pour vous décrire à quel point ce moment était pour moi unique, magique et puissant. Un moment d’émerveillement, de douceur à l’autre bout du monde… .

.
SE FAIRE UN Sauna dans le froid polaire

En Finlande, il y a une tradition qui est de faire un sauna ultra-chaud puis de se rouler dans la neige ensuite. Je l’ai fait ! A la fin du séjour, car je dois avouer que je n’ai pas été très courageuse pour le coup, je suis plutôt très frileuse.

J’ai beaucoup de chance car Céline m’avait préparé un petit espace dans la neige tout cosy avec des petites bougies! Je suis donc allée dans mon sauna,  je suis restée à « cuire » (une Charlotte à l’étoffé !) pendant environ une demi-heure. Entre temps, j’ai pris une douche froide pour habituer mon corps au froid (ça pique déjà !). Une fois la cuisson terminée, je suis sortie sur la pointe des pieds du chalet (rien que ça, c’est une épreuve), et là, j’ai aperçu les petites bougies, en m’écriant: « mais c’est trop joliiiiiiii! ». J’en avais presque oublié le froid !

Un pas dans la neige, un deuxième, j’hésite à me jeter dedans ou à faire directement demi-tour au chaud. Mais je prends alors mon courage à deux mains et je me roule franchement dans la neige en hurlant: « c’est froid, c’est froid, c’est froiiiiiiiid ! ». Puis je suis vite rentrée me remettre au chaud dans le sauna. Une expérience vraiment atypique. Mais je suis plutôt contente de l’avoir fait ! Et puis c’est bon pour la peau. Il faut le faire une fois dans sa vie !

.

Partir en rando

Chez Un Trek Une Fille, on aime toutes se balader. Je n’ai pas résisté à aller visiter les alentours, marcher sur le lac gelé entre autre. Céline nous a aussi emmenée sur la colline au-dessus de Hettä pour découvrir un somptueux panorama.
En Finlande, il n’y pas de montagnes, ce sont des collines (voire même des collinettes), mais il y a de grandes plaines immenses, des forêts où il fait bon se perdre. Il y a de nombreuses Kota en Finlande où l’on peut se poser autour d’un feu pour se réchauffer, discuter, profiter.

.

Traverser les forÊts en moto-neige

Une grande première pour moi ! Surtout une grande première de conduire une moto (neige). Encore une fois, c’était vraiment drôle car le petit gabarit que je suis sur un engin de 400kg à manier, je peux vous dire que ce n’est pas évident (surtout pour tourner). Mais l’adepte de sensations forte et surtout de vitesse que je suis a vite appris la technique pour pouvoir profiter pleinement d’une super balade de 50km. Les paysages défilent à une allure folle et changent tout aussi vite. Une expérience forte en sensations.

.
CONCLUSION

Si vous avez envie de vous couper de votre rythme quotidien, je vous conseille vivement la Laponie! Les activités y sont nombreuses (et il y en a plein dont je ne vous ai pas parlé). Si vous aimez le froid polaire et les grandes étendues aussi. allez-y! Pour ma part, j’en suis revenue totalement détendue, émerveillée et je ne pense qu’à une chose : y retourner ! Pour chasser à nouveau les aurores.

.
InfoS pratiques

Retrouvez Jérôme et Céline avec Aventures Boréales sur leur site!
Vous pouvez partir seul(e) ou accompagné(e), Jérôme et Céline vous feront découvrir ce pays incroyable et magique.

2 Comments

  1. Pascale says

    TROP TROP BIEN …..
    Tu donnes plus envie …..Et les aurores la Magie du ciel …..
    Merci pour ce doux moment d’Evasion ……

  2. Pingback: Test: la doudoune Hybrid Vertical - Un trek Une fille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *