Activités, Insolites
comments 2

Le Capilano Suspension Bridge Park

Si vous cherchez une activité nature à faire autour de Vancouver au Canada, ne manquez pas le Capilano Suspension Bridge Park (Parc du Pont Suspendu de Capilano). Les fans d’aventures dans les arbres ou à flanc de falaises trouverons sans aucun doute leur bonheur là-bas.

 
Un peu d’histoire…

Au Nord de Vancouver, capitale de la Colombie Britannique, coule le fleuve Capilano. Celui-ci prend sa source dans les North Shore Mountains pour se jeter dans l’océan au niveau de la baie Burrard face au Parc Stanley. Son nom provient de la tribu amérindienne squamish, Kia’palano, qui veut dire « Belle Rivière ». En 1888, Georges Grant Mackay, un ingénieur écossais, arriva dans la ville de Vancouver et acheta 6 hectares de forêt de part et d’autre du fleuve. Il bâti une cabane au bord du canyon, puis, un pont de singe en cordes de chanvre pour relier l’autre côté.

Dès 1893, le pont et la cabane devinrent une destination populaire pour ses amis aventuriers et à sa mort, les cordes en chanvre du pont furent remplacées par des câbles en fer. En 1921, sa veuve se maria à nouveau avec un jeune ranger, “Mac” MacEachran, qui développa l’activité des lieux en présentant le pont comme la huitième merveille du monde. A la mort de cette dernière, la propriété passa dans les mains d’une autre personne avant d’être récupérée par Rae Mitchell qui en développa l’activité et la commercialisa à travers le monde. Il reconstruit entièrement le pont en 5 jours, aménagea un chemin de l’autre côté de la rive et transforma la maison de thé en trade house et magasin de souvenirs.

En 1983, Nancy Stibbard, sa fille, en devint l’actuelle propriétaire après avoir racheté les lieux à son père. Son but était d’en faire une véritable destination en tant qu’attraction, ce qu’elle réussit à accomplir en 10 ans seulement. Aujourd’hui, ce sont 800000 visiteurs par an qui viennent profiter du lieu.

Que peut-on y faire ?

On y retrouve de nombreuses activités nature avec en tête de liste : le fameux pont de singe long de 137 mètres qui relie les berges du parc en passant à 70 mètres au-dessus du fleuve Capilano (sensations fortes garanties).

De l’autre côté, vous trouvez une jolie balade à faire dans la forêt, longeant le canyon et passant par un petit étang. Mais ce n’est pas tout ! Si vous voulez prendre de la hauteur, il y a aussi un parcours à 30 mètres au-dessus du sol, fait de 7 ponts suspendus reliant les arbres de la forêt.

Ne manquez pas non plus le Cliffwalk (promenade à flanc de falaise), dernière activité du parc qui a ouvert en 2011, elle n’en reste pas moins la plus impressionnante. Perchés entre la falaise et le vide, vous traversez des passerelles en bois ou en verre à travers les arbres avec un vue plongeante sur le canyon et le fleuve. Enfin, à l’entrée du parc, une section histoire vous raconte les origines du lieu.

Infos

Ouvert toute l’année (sauf le 25 décembre), gratuit pour les moins de 6 ans, compter entre 14.95$ et 26.95$ jusqu’à 16 ans, puis, entre 33.95$ et 42.95$ (étudiants, Seniors & adultes).

Le site du Parc : ici

2 Comments

    • mm

      Tu vas voir c’est très impressionnant! Personnellement j’ai tendance à avoir le vertige donc ça n’a pas été évident pour moi de le traverser et de faire toutes les attractions du parc mais j’ai vraiment adoré!!! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *