Auberges / Gîtes Hébergement

Dormir en auberge Wilderness au Canada

Se perdre au fond des bois grâce à une petite route. Apercevoir des animaux sauvages. Entrer dans une cabane en bois. S’emmitoufler dans un duvet bien chaud et discuter au coin du feu avec d’autres voyageurs. Ça vous tente? En ce mercredi de chronique, j’ai envie de vous parler des auberges de jeunesse Wilderness ou « natures » en français.

Hostelling International est un réseau associatif de 4 000 auberges de jeunesse dans le monde. Il fédère et développe des hébergements abordables pour les voyageurs depuis plusieurs décennies. Chaque pays, voire chaque région, propose des auberges différentes selon leur histoire et les projets locaux associatifs.

Au Canada dans les Rocheuses, entre Banff et Jasper, il y a une dizaine de petites auberges appelées Wilderness, le long de la route touristique et panoramique 93. Elles accueillent 6 à 30 personnes chacune. Très rustiques, elles sont constituées de petits chalets/cabines en pleine nature dans lesquels se trouvent des dortoirs et des espaces communs.

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada_HI-Athbasca (2)

La cuisine de l’auberge Wilderness HI-Athabasca Falls

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada_HI-Athabasca (3)

L’espace salon de l’auberge Wilderness HI-Athabasca Falls

Originellement, elles appartenaient à l’armée et accueillaient des prisonniers de guerre venus entretenir la route 93 et les parcs nationaux de Banff et Jasper. Les températures étaient rudes mais les conditions n’étaient pas si mauvaises. Ils se chauffaient et s’éclairaient au propane et/ou au feu de bois. Ces petites habitations ont ensuite été offertes à l’association des auberges de jeunesse locale. Elles se sont ainsi transformées en hébergements touristiques abordables. Voici leur noms et leur localisation:

*Note pour les tarifs: compter 27$CAD à 31,90$CAD en dortoir // 63$CAD à 76$CAD en chambre privée

Les auberges HI-Wilderness le long de la route 93

La carte des auberges Wilderness de Hostelling International dans les Rocheuses canadiennes

Un des dortoirs de l’auberge HI-Kananaskis

Une chambre privée à l'auberge HI-Kananaskis

Une chambre privée à l’auberge HI-Kananaskis

Un séjour rustique dans les Rocheuses

Ces auberges ont gardé leur « rusticité » qui fait tout leur charme. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques:

🌲 Il n’y a pas d’eau courante ni d’électricité dans la plupart de ces auberges. L’eau potable est soit prise depuis la rivière proche dans des seaux remplis régulièrement, soit contenue dans un grand réservoir pour la cuisine. Il y a des toilettes sèches pour faire ses besoins mais pas de douche (sauf dans 2 d’entre elles);

🌲 On s’éclaire et se chauffe au propane (parfois avec l’aide de la cheminée en hiver). Puisque c’est du gaz le responsable de l’auberge prend bien soin de manipuler cela lui-même;

🌲 Certaines auberges ont un sauna alimenté au feu de bois, pour pouvoir se détendre.. Puis sauter dans la rivière … Ou dans la neige ! (pour les plus courageux);

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada_HI-Mosquito Creek (7)

Le sauna à HI-Mosquito Creek

🌲 Toutes les auberges ont un emplacement équipé pour faire un bon feu de bois. Mais il faut faire attention à ne rien laisser ayant une odeur de nourriture à cause des ours (oui j’ai dit rustique et nature)!;

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada_Foyer feu de bois (10)

Le foyer pour le feu de bois à l’auberge HI-Mosquito Creek

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada_HI-Edith Cavell (5)

Le verrou à code de l’auberge HI-Mount Edith Cavell

🌲 L’une d’entre elle n’a pas de staff à l’année, et deux autres n’ont un responsable que l’été. Il faut donc être autonome, comme dans un gîte. On peut en fait aisément réserver tous les lits pour passer une soirée entre amis et avoir l’auberge pour soi. Pour accéder à ces auberges lorsqu’elles n’ont pas de staff il faut prépayer son séjour et signer une décharge permettant d’obtenir les codes d’accès ouvrant les portes!

.

.

.

Alors, tenté(e)s par l’aventure ?

Mon expérience Wilderness

J’ai eu la chance de visiter ces auberges pour le travail et de rencontrer les responsables. Très motivés et passionnés ils aiment accueillir les voyageurs un peu comme chez eux. Ils apprécient les rencontres et donnent des conseils. La déco de leurs auberges est un genre de « patchwork » témoin des évènements ou souvenirs laissés par les voyageurs.

Ce séjour au cœur des Rocheuses dans les auberges Wilderness m’a permis de décrocher du monde moderne et connecté en permanence. Mes petits plaisirs quotidiens se sont décuplés : manger, prendre le temps de vivre, observer la nature, discuter de tout et de rien avec des voyageurs ou des locaux. J’ai adoré être un peu hors du temps, ne me soucier que de la nature environnante et de la beauté des rencontres. Rencontres qui ont été humaines et animales à chaque fois belles et uniques.

Les Rocheuses canadiennes sont pour moi un terrain d’exploration sans limites : paysages fabuleux, faune sauvage majestueuse et activités outdoor à n’en plus finir.

1TREK1FILLE_Wilderness_Canada (1)

.

CARNET PRATIQUE

Pour réserver, rendez-vous…

Sur le site web canadien : hihostels.ca (sans acompte)

Sur le site web international : hihostels.com (avec un acompte)

Par téléphone au +1 866 762 4122 (numéro canadien)

Infos et conseils par mail: central.res@hihostels.ca
Pour lire les actualités, allez donc voir leur page Facebook!

 

.

Enregistrer

Perrine

About

Petite marcheuse, je suis tombée dans la rando et les sports "nature" très jeune puisque j'ai grandi à Grenoble dans les Alpes. Mes voyages en Europe, mais surtout en Nouvelle-Zélande et au Canada me ramènent souvent sur des petits chemins de traverses dont j'aime partager les secrets.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *