Conseils

Des protections intimes écolo avec Dans Ma Culotte!

Un Trek Une Fille, c’est un webzine écrit pour et par les femmes! Ainsi aujourd’hui, on voulait vous parler, sans tabou, de l’hygiène intime en rando, avec quelques conseils et astuces.

Partir en randonnée ou en trek ou autre activités outdoor quand on a ses règles, ça ne s’improvise pas. Il faut un minimum d’organisation sur ce qu’il vous faudra emporter et quelle méthode priviliégier dans ce cas-là; serviettes hygiéniques, tampons, cup… qu’est-ce qui serait plus pratique, moins encombrant et écolo tant qu’on y est? On vous présente aujourd’hui une marque qui nous a séduit chez Un Trek Une Fille: Dans Ma Culotte!

DANS MA CULOTTE, UNE MARQUE INNOVANTE!

Difficile de s’y retrouver aujourd’hui avec toutes les marques de cup et autres protections hygiéniques qui fleurissent sur le marché. Chez Un Trek Une fille, on a décidé de vous parler de la marque Dans Ma Culotte qui nous a séduites ! Une marque 100% française lancée par Marie et Noëlle, deux entrepreneuses !

Chez Dans Ma Culotte, le but ultime est d’offrir aux femmes un peu d’apaisement durant ces jours du mois que Dame Nature apporte avec son lot de souffrances, le tout avec des protections intimes saines, durables et écolo ! Forcément, on adhère vite. En plus, c’est économique ! On retrouve des protections réutilisables qui changeront vos périodes de règles.

LES DIFFERENTS TYPES DE PROTECTIONS

On retrouve donc au menu, la fameuse cup, cette petite cloche conçue à partir de matériaux biodégradables et hypoallergéniques qui en ravira plus d’une. Elle vient en deux tailles différentes selon vos flux : « L’audacieuse », la petite, parfaite pour les débutantes ou les petits flux ou « La Rassurante », plus grande et idéale pour les mamans ou les flux plus abondants par exemple. A vous de choisir ! La cup arrive dans un joli petit sachet coloré, histoire de l’emporter partout avec soi, au cas où.

Note d’utilisation : il vous suffira de la stériliser 10 minutes dans une casserole d’eau bouillante avant la première utilisation ainsi qu’entre chaque nouveaux cycles. La cup se vide 3 à 4 fois par jour selon votre flux en période de règles, il suffit de la vider dans les toilettes et de la rincer à l’eau claire. Pour celles qui ne l’ont jamais essayé, par de panique lors de la première utilisation ! Une petite notice est fournie avec la cup, elle est flexible (on la plie et hop !) et résistante et s’insère aussi facilement qu’un tampon!

Après la cup, on retrouve les tampons bio! Et oui, Dans Ma Culotte propose des tampons hygiéniques en coton 100% bio et sans emballage! Pour celles qui avait une mauvaise image ou expérience des tampons, peut-être que ceux-ci feront votre bonheur?

« Composés d’un coton biologique certifié GOTS, ces tampons sont tout doux pour la peau et limitent les allergies. Biodégradables et sans applicateurs, ils sont doux pour l’environnement et proposent une alternative saine aux personnes qui veulent  mettre du bio jusque dans leur culotte! Ils sont disponibles dans un pochon en tissu par 16 unités, ou sous forme de recharge en vrac par 16, pour une solution presque zéro déchet. »

Vous êtes plutôt adepte des serviettes hygiéniques ? Et si on vous disait que Dans Ma Culotte propose des serviettes lavables, douces, absorbantes et sans odeurs ? Si si!

Des serviettes réutilisables qui s’attachent à votre culotte grâce aux pressions prévues à cet effet. Les serviettes sont disponibles en format jour et nuit et viennent en plusieurs couleurs/motifs dans des petits pochons. Vous pouvez également acheter le savon bio détachant pour les nettoyer en ligne sur leur site !

Note d’utilisation : un premier lavage en machine ou à la main est conseillé avant la première utilisation. La serviette se lave ensuite à la main à l’aide d’un savon bio détachant avant réutilisation. Tous les conseils pour bien nettoyer et réutiliser les serviettes sont disponibles sur le blog Dans Ma Culotte!

NOS AVIS AU SEIN DE L’EQUIPE!

.
L’avis de notre chroniqueuse Perrine

J’utilise une coupe menstruelle (horrible expression pharmaceutique) ou moon cup (plus poétique!) lorsque j’ai mes règles car je trouve cela super pratique; je ne la change que le matin et le soir dans la douche. Elle est parfaitement invisible et ne bouge pas de toute la journée. Mais j’ai aussi des tampons bio au cas où j’aurai des soucis inattendus… Et par solidarité féminine ! En effet, la moon cup devant être stérilisée à l’eau bouillante pour une 1ère application en début de règles, ce n’est pas faisable partout – comprenez, pas au milieu des montagnes ou du bush sauf en cas de trek avec réchaud! Les tampons sont donc toujours mes amis. Ils sont bio car le coton est une plante absorbante évitant toutes sortes de pesticides ou autres cochonneries.

L’avis de notre RÉDACTRICE JULIE

J’ai toujours eu du mal avec les tampons. Inconfort voir douleurs chez moi, j’ai vite laissé tomber pour revenir aux classiques serviettes hygiéniques. Sauf que, si une journée classique ne me posais pas de problème, je ne vous raconte pas la galère en randonnée ou un voyage sac à dos… Oui, je me suis déjà retrouver à faire une grosse rando’ le premier jour de mes règles sans possibilité de changer de serviette et de me retrouver avec des tâches de sang sur mon pantalon. Heureusement pour moi, personne ne l’avait remarqué mais je vous avoue que ce n’est pas le moment où j’étais le plus à l’aise dans ma vie… Depuis quelques années maintenant, j’utilise également une coupe menstruelle et ça m’a vraiment changé la vie (et ce n’est pas pour en rajouter, je trouve ça vraiment génial)! Pas de fuite, pas d’odeur désagréable et le confort d’être tranquille toute la journée (j’ai la chance de ne pas avoir des règles très abondantes mais il existe plusieurs tailles de cup). Et pas de production de déchets supplémentaires !

L’avis de notre RÉDACTRICE charlotte

Pour ma part, je suis une adepte des tampons. Et ce pour tous les sports outdoor que je pratique. Selon le sport que je pratique, j’adapte avec une serviette hygiénique comme pour l’escalade par exemple. Généralement, ce qui va bien plus m’embêter se sont les douleurs au bas du ventre donc j’ai toujours du Doliprane sur moi.
A l’heure actuelle, il existe suffisamment de tampons différents pour trouver celui qui vous correspond selon vos attentes et vos besoins. Je trouve que ces derniers temps le tampon a été « diabolisé », pourtant il est hyper pratique et tout aussi discret qu’une cup! En cas de trek et même sans avoir vos règles, je vous conseille aussi d’avoir toujours sur vous une petite lingette intime. Ne vous laissez pas arrêter par vos règles !

L’avis de notre RÉDACTRICE VIOLAINE

Un peu comme Julie, j’ai vite laissé tomber les tampons pour revenir aux serviettes hygiéniques pour cause d’inconfort. Inconfort + douleurs ne font vraiment pas bon ménage en rando. Le tout, c’est de trouver ce qui nous correspond le mieux. On ne peux pas dire qu’on manque de solutions désormais entre les tampons, les tampons bio, les serviettes réutilisables ou autres et la cup! Je suis débutante avec la cup l’ayant testée récemment, et je dois dire que vraiment, elle change la vie! Elle s’installe et se porte comme un tampon, les échauffements et inconforts en moins! Elle est vraiment pratique lors de rando à la journee par exemple. Ceci dit, je dois dire que j’ai aussi été conquise par les tampons bios qui ne m’ont causé aucun désagréments contrairement aux tampons normaux achetés au supermarché.

Et vous les filles, c’est quoi vos meilleurs alliés pour le sport quand on a ses règles? 

Article écrit en partenariat avec la marque Dans Ma Culotte!

Violaine

About

Violaine, co-fondatrice d'Un Trek Une Fille, passionée par l'outdoor et l'aventure! Je suis aussi blogueuse voyage à mes heures perdues et expatriée française en Irlande du Nord.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *