L'Arbre aux chapeaux

Grand ’Combe-Châteleu, un village situé à deux pas de la frontière suisse, au cœur du Haut-Doubs. Il s’apparente à un conservatoire des vieilles fermes à tuyé (c’est quoi un tuyé ? La réponse plus bas dans l’article ;)) puisqu’il n’en compte pas moins de 70. Grâce à Isabelle et Christophe, passionnés par la pierre et très créatifs, vous pourrez vous restaurer et même dormir à poings fermés dans l’une d’entre elle. Cette ferme comtoise se nomme l’Arbre à chapeaux, chambres d’hôtes où se marient avec brio modernité et authenticité.

L'Arbre à chapeaux
Vue sur le Doubs, rivière qui se faufile lentement vers l'Arbre à chapeaux
Vue extérieure du tuyé, cheminée typique d'une ferme comtoise 🙂

# L’Arbre à chapeaux est avant tout une maison à vivre

L’Arbre à chapeaux est une ferme comtoise bâtie il y a trois siècles. Loin des images sombres, imposantes, parfois austères que l’on peut avoir de ces anciennes bâtisses. En effet, Isabelle et Christophe, maîtres des lieux, en ont fait un lieu de vie moderne. Autour d’un apéritif franc-comtois, ils racontent l’histoire de cette maison familiale. Un lieu rempli d’anecdotes et d’objets d’antan (comme cette luge qui se situe juste au-dessus du bar), un art de vivre qu’Isabelle et Christophe ont eu envie de partager, d’organiser des soirées découvertes artistiques. Patience, fut le maître mot pour faire mûrir leur projet de chambres d’hôtes. Un décor chaleureux, confortable, authentique où le bois domine. On y retrouve les pierres apparentes enduites à la chaux. Les murs sont ornés de tableaux d’artistes régionaux.

L'Arbre à chapeaux

Un parquet en bois brut contraste avec le plafond de tôle gravée, similaire à du vieux cuir. Situé entre la pièce principale et les 4 chambres, le tuyé est le coeur de la ferme. Le tuyé aussi appelé tué ou thué est la cheminée pyramidale que l’on trouvait dans les fermes comtoises de Franche-Comté. Sous cette cheminé se trouvait une pièce à usage de cuisine et garde-manger. Il est le lieu des veillées des longues soirées d’hiver. Une jolie pièce à l’ambiance feutrée par des bougies, où les convives peuvent dîner autour de la grande table commune.

L'Arbre à chapeaux
L'Arbre à chapeaux
L'Arbre à chapeaux
L'Arbre à chapeaux
L'Arbre à chapeaux

Les 4 chambres, toutes différentes, offrent originalité et raffinement. On apprécie la jolie carte manuscrite d’Isabelle, posée délicatement sur le lit. A celle-ci est joint un paquet de caramels Klaus, rappelant la proximité avec la Suisse voisine. Après un dîner copieux mijoté par le couple, il est temps de regagner le lit douillet de la «Chambre du milieu».

L'Arbre à chapeaux
Ci-dessus, le bois, matière dominante de la maison. Ci-dessous, un revêtement brut, un élément décoratif réalisé dan l’acier, des rideaux en velours dans la chambre du milieu. Christophe a pris soin de tailler sur mesure ce petit diamant brut, devenue une adresse de chambres d’hôtes réputée dans le Pays Horloger 🙂
L'Arbre à chapeaux
L'Arbre à chapeaux

INFOS PRATIQUES

L’Arbre à chapeaux – 18, Les Bois du Fourg, F-25570 Grand’Combe Châteleu
Tél. +33 (0)3 81 68 19 11
isabelle@larbre-a-chapeaux.com
Consultez le site Internet de l’Arbre à chapeaux