Qui n’a jamais rêvé des grands espaces de l’Ouest Canadien ? La nature indomptable, les paysages grandioses, les animaux sauvages… Franco-Canadienne, il m’aura fallu attendre l’été 2016 et un road trip incroyable pour découvrir cette partie de mon deuxième pays. Pour mon premier article sur Un Trek Une Fille, je vous emmène dans ces contrées fascinantes aux paysages enchanteurs…

.

Magnifique Alberta

La première image que j’ai eu en arrivant en Alberta par l’Est, c’est cette nature imposante et grandiose qui englobe la totalité du paysage. Les montagnes sont parfaitement dessinées, arborant un manteau blanc neigeux ou glacé à leur sommet, les grandes forêts de sapins possèdent un vert émeraude captivant et la lumière est éblouissante.

Le Lac Louise – Parc National de Banff

La première étape dans le Parc de Banff fut l’incontournable Lac Louise. Bien que très touristique, se retrouver face à cette immensité d’eau bleu à la fois turquoise et translucide, située au pied d’un glacier lui-même prit entre deux montagnes, était incroyable. Au loin, des kayaks avançaient tranquillement sur les eaux calmes, et sur les berges, des randonneurs revenaient de leur expédition tandis que des familles marchaient, les enfants jouant à se courir après. Une belle journée d’été dans un lieu hors du temps…

.

Le Lac Moraine – Parc National de Banff

La seconde destination se trouve à 14 kilomètres seulement vers le sud, un peu moins touristique, mais sûrement la plus photogénique, j’ai nommé le Lac Moraine. C’est lui que l’on voit le plus souvent sur ces photos magnifiques qui nous vantent l’Alberta, un lac tout aussi magique avec ses eaux turquoises et ses montagnes enneigées toute l’année. Malgré la grandeur du Lac Louise et sa renommée, je peux dire avoir eu un véritable coup de cœur pour le Lac Moraine et son côté plus sauvage, plus intimiste. Je m’y suis sentie plus proche de la nature, peut-être était-ce dû au nombre de visiteurs plus restreints, ou bien de par cette proximité de la montagne par rapport au premier point de vue accessible par la route.

.

Icefields Parkway – Parcs Nationaux de Banff & Jasper

La découverte a continué en ralliant les deux parcs par la Icefields Parkway (la Promenade des Glaciers) aussi connue sous le nom de l’autoroute 93, une des plus belles routes panoramiques au monde. 230 kilomètres à travers le Columbia Icefields (champs de glace Columbia), une expérience unique où les yeux grands ouverts, je ne cessais de m’émerveiller devant chaque tableau qui s’offrait à moi.

.

Le Glacier Athabasca – Parc National de Jasper

A mi-chemin, alors que la journée s’achevait et que le soleil commençait à descendre pour se cacher derrière les montagnes, j’ai pu vivre une des expériences les plus marquantes de ma vie : rencontrer un glacier. Le Glacier Athabasca est accessible par un sentier d’environs 1 kilomètre situé en face du Colombia Icefield Discovery Center. Le paysage à la fois sec et froid avait des airs lunaires, la lumière bleutée embellissait la glace et la rivière nous séparant du géant grondait. Seuls face à la nature dans toute sa splendeur, nous étions heureux, calmes, silencieux ; un sentiment d’épanouissement indescriptible avait pris possession de nous, comme si ce moment était celui que nous avions attendu depuis le début de notre voyage, comme s’il en marquait également la fin, la dernière merveille que nous allions voir avant notre retour…

.

[lightgrey_box]

INFOS PRATIQUES

Tarifs

Bonne nouvelle! En 2017, à l’occasion du 150ème anniversaire du Canada, l’accès aux parcs est gratuit si vous demandez votre pass. Plus d’infos.

A partir de 2018, l’accès au Parc sera à nouveau payant, vous devrez acheter votre pass dans un visitor center (centre d’accueil) dont le tarif dépend du nombre de jours que vous souhaitez passer dans les parcs (à savoir, vous pouvez acheter un pass combinant les 2 parcs). Plus d’infos.

Les Parcs

Parc National de Banff

Parc National de Jasper

[/lightgrey_box]

Enregistrer

Enregistrer