Aujourd’hui, nous partons en brousse. À Poé, dans les environs de Bourail, à 2h30 de Nouméa. Allons découvrir le sentier des 3 baies. Au départ de la baie de la Roche percée jusqu’à la baie des Amoureux, en passant par la baie des Tortues, la balade alterne entre les montées pour rejoindre le haut des falaises et les descentes pour profiter des baies.

La promenade, bien balisée, débute à la baie de la Roche percée. La montée est plutôt raide. Les mollets se font rapidement sentir.

La Baie de la Roche Percée

Longue plage de sable blanc, c’est un des rares endroits en Nouvelle-Calédonie, où l’on peut faire du surf depuis la plage. Attention cependant, à certains endroits, les courants sont traîtres, sans compter les risques de rencontre avec les requins à l’embouchure de la Nera (fleuve qui se jette au bout de la plage).

L’autre attraction de cette baie est son Bonhomme. Ce dernier surveille l’océan depuis son promontoire.

Véritable symbole de la région, le Bonhomme est attaqué, d’un côté par les flots, et de l’autre par les éboulements de la falaise. Chacun espère qu’il y résistera le plus longtemps possible. Il est ainsi déconseillé de s’y approcher de trop près.

sentier-3-baies-6

Le Bonhomme

La baie tient son nom du trou qui était situé dans la falaise derrière le bonhomme. Un effondrement en 2006 à fait disparaître le tunnel qui reliait les deux baies. Le nom lui est tout de même resté.

Allez, commençons la randonnée. Depuis la plage, nous rejoignons le haut de la falaise par un sentier assez pentu.

L’accès au belvédère en bord de falaise pour observer le Bonhomme est dorénavant interdit. La friabilité de la roche rend l’endroit dangereux et propice aux éboulements. J’ai eu la chance d’y accéder avant qu’il ne soit plus accessible et la vue est à couper le souffle. Cependant, certains bravent les interdits et continuent de s’y rendre à leurs risques et périls.

sentier-3-baies-9

Si vous ne vous sentez pas de vous aventurer sur le belvédère (et on ne peut pas vous en vouloir), pas de panique, il est tout de même possible de bénéficier d’une superbe vue panoramique sur les environs.

Un rapide aller-retour vers une statue de la Vierge Notre Dame des flots est envisageable. Nous admirons alors le lagon et l’arrière-pays avec le fleuve, la Nera, qui ondule entre plaine et montagne avant de se jeter dans la mer.

sentier-3-baies-3

sentier-3-baies-2

La baie de la Roche Percée

Après avoir imprégné ses pupilles de ces magnifiques paysages, nous repartons en direction de la baie des tortues.

sentier-3-baies-4

.

La Baie des Tortues

Sur les 7 espèces de tortues marines dans le monde, 3 fréquentent les eaux calédoniennes.

Celle qui vient pondre sur cette plage est la tortue grosse tête. Malheureusement, le tourisme et le braconnage ont, petit à petit, raison des tortues. Elles sont de plus en plus rares à venir pondre. Espèce menacée d’extinction, elle est aujourd’hui protégée. L’association Bwara gère la protection des nids en période de ponte.

Aujourd’hui, nous les voyons surtout dans la baie de la Roche Percée.

sentier-3-baies-5

La Baie des Tortues (vue depuis le sentier)

Il y a quelques années, j’ai eu la chance d’assister à l’éclosion des œufs et de voir ces petites bêtes se diriger vers la mer.

Entre les oiseaux qui les guettaient et les poissons que nous voyions dans les vagues, seules quelques chanceuses ont réussi à s’en sortir.

D’ailleurs, les spécialistes estiment que sur 1 000 œufs pondus, seule une tortue arrive à l’âge adulte. C’est peu. Raison de plus pour y faire attention.

C’est pour ça, lors de la randonnée, si vous croisez des cagettes posées sur le sable, n’y touchez surtout pas, elles sont là pour protéger les nids. Chaque nid abîmé ou perdu a de graves conséquences pour la survie de l’espèce.

sentier-3-baies-1

sentier-3-baies-7

La Baie des Tortues (vue depuis le pied du Bonhomme)

Après s’être posé et requinqué sur la plage, nous continuons la balade par une nouvelle grimpette en forêt. Nous arrivons alors sur un sentier que l’on suit quelques mètres avant de descendre à nouveau (Je vous l’ai dit ça n’arrête pas 🙂 ) vers la Baie des Amoureux.

La Baie des Amoureux

Son nom vient de l’intimité que l’on trouve à cet endroit. Elle n’est accessible que par le sentier des 3 baies. Un endroit secret qui n’appartient qu’au randonneur. Que du bonheur.

C’est la dernière étape de la randonnée. Plage de sable blanc entourée de végétation luxuriante, il y a pire pour se détendre. Profitez quelques instants de la paisibilité de l’endroit avant de repartir dans l’autre sens pour revenir à votre point de départ.

.

[green_box]

CARNET PRATIQUE

  • Prenez votre temps pour admirer les vues depuis le haut de la falaise et pour profiter des plages.
  • Attention la baignade est interdite au pied du Bonhomme et dans la baie des Tortues. En revanche, vous pouvez profiter de l’eau cristalline de la baie des Amoureux.
  • Ne laissez aucun déchet derrière vous.
  • Et comme toujours en Nouvelle-Calédonie, prévoyez de l’eau et de la crème solaire. Le sentier bien qu’ombragé ne vous protège pas suffisamment du soleil.
Infos pratiques
  • Durée : 1 h 30 A/R
  • Distance : 3,8 km A/R
  • Dénivelé cumulé : 335 mètres
  • Difficulté : moyen

[/green_box]