Ce matin là, je me suis levée très tôt pour profiter de cette dernière journée dans les Pyrénées.
J’espérais voir le soleil se refléter sur la mer et réchauffer la montagne, mais c‘est la brume qui m’a accueillie dans ses bras…

🌿

Se promener dans les bois

Mes pas me guident sur les hauteurs vallonnées et boisées à quelques kilomètres de Port-Vendres, dans l’arrière pays, là où la brume protège les vignes qui donnent naissance à des vins délicieux. Je me souviens de ces rayons de soleil qui commencent à percer à travers le rideau brumeux pour réchauffer mes joues, révélant toute la beauté de l’automne à mes yeux. Derrière moi, le Château de Valmy et ses jardins qui ont l’air sublimes. Mais il est trop tôt, le parc n’est pas ouvert. Une prochaine fois !

Devant moi, un petit sentier qui s’enfuit à travers les arbres. Je le suis. Mes pas s’accélèrent, mon rythme cardiaque augmente, mon souffle se fait plus court. L’envie de courir me démange les jambes, l’endroit est parfait pour la balade qui est douce et sans contrainte technique. Finalement, j’atteint assez rapidement mon but: la Chapelle Notre-Dame.

Là, je prend le temps. J’admire, j’écoute l’environnement. En bas, les vignes s’étendent dans la vallée. Devant moi, des arbres et ce sentier qui court à travers pour rejoindre d’autres sommets, cachés des regards indiscrets. Mais je dois l’abandonner; je suis attendue autre part… .

Elne

14h. Elne m’accueille, douce et chaleureuse, cette cité fortifiée sent bon le sud !
Le soleil vient révéler toute la beauté de cette citadelle haute en couleurs. Je me perd dans le labyrinthe coloré de ses rues, découvrant au détour de l’une d’entre elle son cloître qui cache des colonnes sculptées très graphiques. J’avoue, je n’écoute pas le guide, je préfére écouter le bruit de mes pas qui résonnent sur les dalles de pierre. J’observe les sculptures qui ornent ce lieu historique. Dans les rues, les couleurs et les odeurs se mélangent pour mon plus grand plaisir.

Revoir la mer

Avant de prendre le train pour rentrer dans mes montagnes, je voulais revoir la mer. Scintillante de mille éclats sous un doux soleil automnale. Au loin, une courte de bâteaux sur cette eau turquoise qui me fait rêver. Je grimpe sur la colline, qui la veille était dans la brume et de l’autre côté, je découvre avec émerveillement la vue sur Collioure. Enfin, elle est en face de moi… la même qui est en photo à la maison.

Les Pyrénées me font rêver. J’ai adoré ce petit weekend loin de tout mes sentiers battus. Aujourd’hui, je n’ai qu’une envie: refaire ma valise pour y retourner, continuer d’arpenter, grimper, découvrir et pourquoi pas y nager en plus d’y marcher cet été?

Et vous les filles, vous connaissez cette destination?

Notre rédactrice Charlotte a eu l’opportunité de vivre ce séjour grâce à un partenariat avec l’Agence de développement touristique des Pyrénées-Orientales, que nous remercions chaleureusement!