Rando'
comment 1

Randonnée en Auvergne : Le Puy Mary

Au printemps dernier, l’envie m’a pris de gravir un volcan. Habitant en Auvergne, le choix de volcans, certes endormis depuis bien longtemps, est vaste. Et puis un jour d’avril, c’est le Puy Mary, volcan du Cantal,  qui a remporté mon choix. Sans regrets.

Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (1)

L’Auvergne et moi, c’est une histoire d’amour commencée il y a presque deux ans. Et si je n’y habite plus maintenant, j’ai pourtant beaucoup de paysages et randonnées à vous présenter, vous les aventurières derrières vos écrans (et aventuriers peut-être aussi ?). Cette fois, c’est sur un sentier, un bout du GR4 pour être précise, que j’ai laissé aller mes pas pour découvrir le Cantal, ses volcans, ses vallées. L’accès au sommet du Puy Mary est facile et aménagé depuis le parking du Pas de Peyrol. Mais si la vue est sublime partout, j’ai préféré largement passer de l’autre côté, vers les crêtes. Marcher dans les rochers, traverser la brèche de Roland, encore enneigée fin avril. Si le temps est clément, comme il l’a été pour moi, on peut apercevoir le massif du Sancy, dans le Puy de Dôme.

.

Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (2) Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (3) Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (4) Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (5) Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (6) Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (7)

Randonnee_Auvergne_Puy-Mary_Un-trek-une-fille (9)

Cette fois, pas d’infos randonnée précise parce que je me suis simplement garée où je pouvais, c’est à dire en dessous du Pas de Peyrol (plus haut col routier du Massif Central à 1588m) et j’ai fait allé mes pas en toute liberté. Sans carte, sans guide, au hasard. Fin avril 2015, il était encore trop tôt pour continuer plus loin en voiture. En été et automne pas de soucis pour rejoindre le parking, parfois même un peu plein avec les curieux qui veulent faire « l’ascension » du Puy Mary par les escaliers aménagés. Il faut dire que même sans être marcheur, la vue vaut vraiment le coup de suer quelques minutes.

Si vous êtes courageuse, venez tout simplement le matin et continuez le chemin du GR 4, vous vous éloignerez facilement du monde.

Et si le hasard ne vous va pas, et que vous aimeriez de l’inspiration pour faire des boucles dans ce coin, le site du Puy Mary lui même vous propose de chouettes itinéraires à télécharger.

Filed under: Rando'

by

mm

Co-fondatrice du webzine et amoureuse depuis toujours de la nature, elle a vécu un coup de foudre en rencontrant l'Auvergne. Si elle a vécu quelques temps près de ces vieux volcans, elle choisit maintenant ses escapades européennes en fonction du dénivelé que la région offre, histoire de faire travailler ses mollets. Avant toute l'aventure Un Trek Une Fille, c'est sur son blog La Boucle Voyageuse que l'envie de partager ses voyages a commencé.

1 Comment

  1. Voilà que tu me tentes bien avec le Cantal… bon, pour cet été, ça risque de ne pas être possible mais il y aura d’autres saisons après 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *