Rando'
comments 3

Randonnée en Norvège : l’incontournable Preikestolen

Partir en voyage en Norvège sans faire au moins une randonnée, c’est comme ne pas mettre de crème solaire au Sénégal ou aller dans le Jura sans manger de comté : inconcevable pour moi ! C’est pourquoi, en 2013, alors novice en terme de marche sur du non plat, j’ai inclus une journée de randonnée dans la région des fjords lors de mon voyage en Norvège.

Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (1)Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (2)Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (5)

Sur la côte Ouest de la Norvège, près de la ville de Stavanger, le Preikestolen est une montagne d’un peu plus de 600m d’altitude surplombant Lysefjord. L’image la plus connue de cette montagne est sans conteste le « Pulpit Rock » (appelé aussi « La Chaire »), une avancée plate qui tombe à pic sur le fjord et où le vertige prend facilement de court ceux qui en souffrent. Une légende norvégienne raconte que cette partie de la montagne devrait se décrocher et tomber dans le fjord lorsque sept sœurs épouseront sept frères de la région. Apparemment ce n’est pas encore arrivé, ouf !

La randonnée du Preikestolen n’est pas très difficile. Elle est d’ailleurs très fréquentée selon la saison. Je ne dirais pas non plus qu’elle est « facile » pour les non aguerris. Elle est tout à fait réalisable avec un peu de courage, mais nécessite un peu d’effort tout de même. Marche dans l’eau, pentes escarpées et escalade par endroits, ce n’est pas la petite balade digestive du dimanche que l’on fait en famille. Enfin les norvégiens peut-être, ils n’ont pas tout à fait le même entraînement randonnée que les français moyens.

Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (6)Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (7)

Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (9)

Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (10)

Randonnée_Preikestolen_Norvege_Un-trek-une-fille (12)

Oui, j’ai sué, eu du mal à respirer et mal aux jambes. Oui, je me suis parfois maudis dans les dénivelés positifs. Et évidemment non, je ne regrette absolument pas car en quelques secondes, au sommet, il suffit de prendre une grande respiration et d’ouvrir grand les yeux sur le paysage face à soi pour vivre un de ces moments magiques.

Infos randonnée :

  • Distance : 3,8 km
  • Dénivelé : 350 mètres positif
  • Durée approximative : 3h30 A-R
  • Départ : Parking (payant)
  • Balisage : OK
  • Conseil : Partir tôt pour éviter la foule du début d’après-midi en été

Accès en transport en commun : ferry au départ de Stavanger en direction de la petite ville de Tau + bus de Tau au départ de la randonnée

Hébergement à proximité : Camping du Preikestolen, 4km plus bas que le départ de la randonnée.

Filed under: Rando'

by

mm

Co-fondatrice du webzine et amoureuse depuis toujours de la nature, elle a vécu un coup de foudre en rencontrant l'Auvergne. Si elle a vécu quelques temps près de ces vieux volcans, elle choisit maintenant ses escapades européennes en fonction du dénivelé que la région offre, histoire de faire travailler ses mollets. Avant toute l'aventure Un Trek Une Fille, c'est sur son blog La Boucle Voyageuse que l'envie de partager ses voyages a commencé.

3 Comments

  1. Encore une fois, les photos sont sublimes ! À chaque fois que je vois des photos des paysages de Norvège, je me dis qu’il faudrait que l’on y aille, dans « cette » Norvège là. La rando avait l’air vraiment cool !

    • mm
      Julie says

      Encore une fois, merci beaucoup Marion ! Et oui la Norvège c’est une destination a ne pas louper quand on aime la nature, les grands espaces et les fjords 🙂 Et puis avec un tout petit peu d’entrainement elle est vraiment accessible cette randonnée, ça vaut le coup, surtout si on peux la faire hors saison évidemment.

  2. Pingback: Trek en Norvège: 4 beaux sentiers de l’ouest - Un trek Une fille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *