Retour en images d’une randonnée raquettes au Col des Aravis, accompagnée par Denis, moniteur à l’école de ski du Grand-Bornand.


Immersion dans le massif préalpin des Aravis

Habituée à explorer le département de la Haute-Savoie aux belles saisons, ce fut la première fois que je pratiquais la randonnée raquettes dans les Alpes. Organisée par l’Ecole de Ski du Grand-Bornand, l’excursion aux Aravis était en compagnie de Denis, moniteur raquette et ski de fond. Ce massif offre une alternance de plateaux, de combes, de falaises, d’alpages et de sommets dépassant les 2 000 mètres.


 

Randonnée raquettes aux Aravis

Une superbe journée ensoleillée, idéale pour respirer le grand air de la montagne. Un manteau de neige scintillant a recouvert l’ensemble des combes des Aravis. Le groupe est prêt pour démarrer les festivités. On y croise quelques randonneurs en raquettes eux aussi. Plus loin, des enfant s’en donnent à coeur joie sur leur luge. Tandis que ce couple a opté pour la balade en chiens de traîneaux.

Observation de la faune du massif des Aravis

Un premier arrêt FAUNE DE MONTAGNE s’impose puisque nous apercevons des chamois. Soudain, nous apercevons l’envol de 3 Tétras-Lyre !!!! Oui, 3 Tétras-Lyre !!! Merci Denis pour ton oeil aiguisé et rapide !! Ce pet coq de bruyère de montagne passe l’hiver dans une loge creusée sous la neige et minimise ses déplacements pour économiser son énergie. Voilà un des intérêts d’une excursion accompagnée d’un guide. Fin connaisseur de son terrain de jeu, il vous raconte la vie des montagnards, vous cite avec aisance les noms des animaux.

Contemplation du Mont-Blanc

Nous reprenons le cours de la randonnée, entre pentes, passage ombragé et joli point de vue sur les Aiguilles du Midi et le Mont-Blanc. Je reste à la traîne pour cette dernière partie de la balade. Je ralentis, prend le temps d’observer ces grands espaces recouverts d’une couche épaisse de neige, d’un blanc opaque veiné de fissures, comme celles qui se forment sur la porcelaine. Des cabanes, des chalets en bois ponctuent la balade. L’atmosphère de la montagne est unique, magique.

Le temps de remercier Denis pour son agréable compagnie, manger sur le pouce une part de pizza (désolée cher lecteur de vous décevoir ou vous choquer, mais même étant au pays du Reblochon, je n’aime toujours pas le fromage :D)). Une seconde randonnée raquettes nous attend, cette fois-ci à Megève :). Passion de la montagne quand tu nous tiens :).

Informations pratiques pour organiser la randonnée raquettes aux Aravis

Parking : col des Aravis (1 400 mètres)

Durée : 3h

Difficulté : facile

Dénivelé :400 m

-> Consultez le site Internet de l’ESF Grand-Bornand