Rando'
Leave a comment

Idées de randonnées printanières à Vancouver

Au Canada, l’une des villes préférées des randonneurs est Vancouver. Nichée entre l’océan Pacifique et les montagnes, elle offre un cadre magnifique à ses habitants. Après quelques mois passés ici j’ai pu expérimenter de belles balades.

Sea to sky summit

A Squamish, petite ville entre Vancouver et Whistler, la célèbre station de ski des JO de 2010, il y a quelques sentiers à arpenter. Il y a notamment le Sea to sky summit. Il est plus célèbre pour sa télécabine que sa randonnée. Mais ne prenez pas de ticket pour monter. La rando est bien plus intéressante, en forêt avec quelques jolis points de vue avant l’arrivée avec une vue superbe sur fjord Howe Sound.

Comptez 3h de rando bien raide, soyez équipées, prenez votre temps et redescendez … en télécabine ou Gondola comme ils disent ici 🙂 Ce sera votre récompense après vos efforts !

Mt Seymour

Mt Seymour est la station de ski la plus proche de Vancouver. Elle ferme tôt au printemps mais il y a parfois des chutes de neige tardives. Et si les pistes ne sont peut-être plus toujours praticables, on peut aller se balader en raquettes. Tout dépend des conditions. Les chemins sont nombreux, à découvert pour profiter du soleil, et la vue y est aussi très belle. Se promener dans la neige avec vue sur la mer, que demander de plus?

INFOS: la location de raquettes varie entre $22 et $25 la journée sur place. Ils font des réductions si tous les sentiers de ne sont pas ouverts. Mais il est encore moins cher de louer des raquettes à la journée sur Vancouver chez MEC un magasin-coopérative d’accessoires de sport. Comptez environ $17.

Deep Cove – Quarry rock

Attention: balade facile … et fréquentée. Accessible en transports en commun, cette crique proche de la ville offre un sentier en forêt très agréable et bien aménagé jusqu’à un rocher où l’on peut pic-niquer; le Quarry rock. L’option kayak est aussi à considérer puisqu’il y a un loueur est les lieux sont paisibles. Deep Cove, en chemin c’est la sociabilisation intense, et sur l’eau c’est la beauté de la solitude 🙂

Vancouver regorge d’options pour randonner à la journée ou se balader le temps d’un après-midi ensoleillé. Le printemps est toujours une période un peu incertaine ; on peut se retrouver à randonner en raquettes un dimanche, et partir en tee-shirt le weekend suivant avec des baskets aux pieds. Certains lieux se prêtent à la rando, d’autres seront explorables plus tard de mi-juin jusque mi-septembre. Oui, le printemps arrive tard ici 🙂 Enfin, je recommande le site web vancouvertrails.com pour piocher des idées, connaître les niveaux des chemins et se renseigner sur leur accessibilité.

Filed under: Rando'

by

Perrine

Petite marcheuse, je suis tombée dans la rando et les sports "nature" très jeune puisque j'ai grandi à Grenoble dans les Alpes. Mes voyages en Europe, mais surtout en Nouvelle-Zélande et au Canada me ramènent souvent sur des petits chemins de traverses dont j'aime partager les secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *