Inspiration & Découvertes

Reportage photo: la Isla Bonita

La chronique du mercredi est là! Aujourd’hui, c’est au tour de Delphine de nous emmener dans son nouveau paradis… les îles Canaries. Elle nous embarque à travers de magnifiques paysages de la « Isla Bonita »… prêtes?

La Palma, « la Isla Bonita » est une des sept îles de l’archipel des Canaries. Classée réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, elle offre une variété incroyable de paysages.

Au nord, une forêt primaire de lauriers et bruyères et de profonds barrancos, au sud, des paysages plus volcaniques. Difficile en quelques photos de faire un tour d’horizon de cette île, alors pour ce premier article j’ai essayé de faire un petit balayage du sud et du centre de  l’île.

Tout d’abord, sa capitale historique aux allures coloniales, Santa Cruz.  La pointe sud avec le volcan Tenegria qui descend vers les marais salants et une belle plage de sable noir. Le volcan San Juan et ses coulées de lave, le parc Caldera de Taburiente et son observatoire d’astrophysique au Roque de los Muchachos, et bien sûr, un coucher de soleil. Connue pour être le plus beau ciel de l’hémisphère nord, la Palma bénéficie d’une Loi « céleste », qui limite l’éclairage public de nuit depuis 198l! Même sans aller à l’observatoire, on peut tous les soirs observer ce magnifique ciel et la voie lactée!

Ile envoûtante, peu dénaturée et pas encore trop inondée de touristes, La Palma vaut vraiment le détour pour les amoureux de la nature. A seulement quelques heures de bateau de Tenerife, je compte bien y retourner pour vous faire d’autres reportages!

 .

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

Tenerife

.

Et vous, vous connaissez la Isla Bonita? Racontez-nous!

On accueille des articles invités sur le webzine! N'hésitez pas à nous écrire par email si cela vous intéresse vous aussi de publier un article sur un sujet outdoor qui vous passionne!

1 Comment

  1. Stéphanie

    J’y ai passé une semaine en avril 2016. J’ai fait de la randonnée tous les jours et je terminais mes journées à la plage pour me rafraîchir. Les paysages sont variés et les rando de tous niveaux. Il ne fait pas trop chaud et c’est bien agréable. La vie n’y est pas chère. Il n’y a pas trop de touristes. Les quelques stations balnéaires sont à taille humaine et l’île est restée assez sauvage dans son ensemble. Je conseille La Palma ainsi que la Gomera pour les amoureux de marche et de nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *