Matériel
comments 2

Review matériel : l’Islande en période hivernale

islande-review-matériel

Si vous partez en Islande au début de l’hiver (ou sur la fin) et que votre coeur balance entre plusieurs équipements, mon retour d’expérience pourrait vous être utile. La météo s’avère parfois capricieuse en Islande en période hivernale et vous allez devoir jouer avec les couches de vêtements ! 

Je suis partie en Islande à la mi-octobre, lorsque ce n’est plus tout à fait l’automne et que l’hiver commence à pointer le bout de son nez ! J’ai appris avant mon départ en me documentant un peu, que la méthode de l’oignon (à savoir juxtaposer plusieurs couches de vêtements ;)) était la plus efficace pour les alternances de températures en Islande. Entre les A/R en voiture, et les infrastructures souvent surchauffées, le clivage entre l’extérieur et l’intérieur est souvent brutal, et mieux vaut y être préparée ! En tant que grande frileuse, je me suis préparée à avoir froid. Et j’ai prévu un équipement nécessaire à mes angoisses !

islande-review-matériel

Quel type de vêtements faut il emporter avec soi ? 

Comme je vous le disais, plus on a de couches, mieux c’est ! Et mieux vaut se dévêtir si l’on a trop chaud que de ne pas être assez bien équipée ! J’ai personnellement acheté des vêtements « techniques » en laine mérinos. Cette laine a véritablement révolutionné mon rapport au froid : elle est légère, respirable, ne gratte pas et permet à votre corps de rester à sa température. Autrement dit, elle se porte aussi bien en été qu’en hiver, en fonction de son épaisseur. J’ai pris un sous pull en 260 pour être sûre de rester bien au chaud ! Je me suis également fait prêter un collant en laine mérinos à mettre sous son un jean ou autre pantalon (et je n’ai jamais eu froid aux jambes). Combinées à ces précieuses sous-couches, j’ai emporté mes meilleures polaires !

La température indiquée en Islande ne fait pas spécialement peur à cette saison. On supporte bien nos 4 degrés en hiver… Seulement en Islande, l’air est humide et le vent est violent, capricieux… Les températures ressenties sont donc bien en deçà des températures annoncées. Vous pouvez cependant avoir une idée du temps et des températures sur ce site : http://en.vedur.is/weather/forecasts/areas ! Nous l’avons utilisé un peu au jour le jour et il était plutôt fiable !

Les pluies diluviennes islandaises arrivent souvent sans prévenir, et repartent aussi facilement qu’elles sont arrivées ! N’oubliez donc pas d’emporter avec vous un bon coupe-vent qui soit aussi imperméable, et un pantalon de pluie (indispensable pour s’approcher des cascades même par grand ciel bleu) ! Je suis également partie avec une petite doudoune ultra-légère à mettre sous mon coupe-vent en cas de grand froid !

En termes d’accessoires, je suis partie avec un tour de cou polaire Bluff (absolument génial), des chaussettes en laine mérinos, des mitaines et des sous-gants en laine mérinos (oui vous aurez compris que c’est devenu un incontournable pour moi) !

islande-review2

Quel type de chaussures faut-il emmener ? 

Idéalement, prenez des chaussures dans lesquelles vous vous sentez à l’aise pour faire des randonnées et plutôt chaudes, si encore une fois comme moi, vous êtes d’ordinaire frileuse. Je suis personnellement partie avec ma paire de Timberland, que je ne déchausse pas en hiver : elles ont été parfaites pour tous les types de sentiers !

islande-review5

Avec quel type de bagage faut-il partir ?

Je suis personnellement partie avec mes 2 sacs à dos. Depuis mon voyage en Thaïlande, je ne jure plus que par les backpacks. Ils sont tellement pratiques. Mais si vous louez une voiture, l’option valise peut tout à fait être envisageable ! Je suis partie avec mon sac à dos Millet de 50L et un sac à dos de 20L Herschel.

islande-review-4
L’effet sous-couche-bibendum anti-glam, certes, mais qui vous maintiendra au chaud 😉 ! 

Résumé du matériel emporté :

– Un coupe-vent imperméable Tribord
– Une doudoune ultra-légère Uniqlo
– Des polaires (veste et pull)
– Un poncho (pour les soirées en guesthouses)
– Un sous pull en laine mérinos de chez Icebreaker
– Un pantalon de pluie
– Une paire de chaussettes en laine mérinos
– Des mitaines
– Des sous-gants en laine mérinos
– Un bonnet doublé polaire
– Un tour de cou polaire Bluff
– Un sac de 50L Millet
– Un sac de 20L Herschel
– Une paire de Timberland

Que pensez-vous de ce review ? Auriez-vous emporté autre chose ? 
Qu’avez-vous choisi pour votre séjour en Islande ? 

Filed under: Matériel

by

mm

Passionnée par la photographie et les grands espaces, j'ai rejoint la rédaction d'Un Trek Une Fille en tant que contributrice ! Road tripeuse dans l'âme, j'adore les activités au grand air et me ressourcer entre 2 voyages dans mes montagnes hauts-savoyardes !

2 Comments

  1. C’est cool de partager ce genre d’infos ! Perso quand je pars je galère toujours à décider quoi emmener et je finis toujours par avoir la valise trop remplie (histoire de gérer les imprévus…).
    Heureusement pour moi je suis partie en Islande en Septembre et on avait un temps magnifique ! Du coup il y a beaucoup de pulls que je n’ai pas utilisé mais je préfère que ce soit dans ce sens que l’inverse 🙂

  2. Pingback: L'Islande en hiver, paysages poétiques - Un trek Une fille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *