Activités
Leave a comment

Skier au bord de l’océan au Canada: Cypress mountain

De retour pour une chronique hivernale, j’ai envie de vous parler de ce que je fais cet hiver : du ski  alpin ! A Vancouver où je vis en ce moment, le climat n’est pas aussi rude que dans le reste du Canada, mais il neige beaucoup sur les montagnes environnantes. Et si je profite d’un climat tempéré en semaine, je suis heureuse de monter en hauteur le weekend pour m’éclater dans la neige fraîche ! Depuis Vancouver, 3 stations sont accessibles pour chausser ses skis à la journée : Mount Seymour, Grouse Mountain et Cypress Mountain. C’est de cette dernière dont je veux vous parler, et vous verrez, vous ne serez pas déçues par les paysages 😉

L’expérience Cypress : le ski au Canada

La première fois que je suis allée skier au Canada, j’ai pris mon pass pour Cypress Mountain à date fixe sur Internet avec location de matériel de ski alpin incluse. Je suis ensuite allée vérifier les horaires du bus. Le jour J, je me suis pointée toute emmitouflée à l’arrêt de bus à 8h du matin. En avant pour Cypress Mountain !

En 1h, j’étais en au pied des pistes, livrée en temps et en heure par mon bus en face du chalet des locations de ski. Je suis allée faire valider mon forfait de ski enregistré sur mon smartphone (une version papier se fait aussi) puis j’ai choisi mon équipement. Prête pour l’aventure, je me suis ensuite retrouvée à prendre un télésiège en pleine averse de neige avec brouillard en bonus.

La beauté des paysages se faisait désirer. Après quelques heures plutôt neigeuses et bien blanches, j’ai choisi l’option poutine-en-cafétéria avec un thé bien chaud histoire de prendre une pause. J’ai eu de la musique live en bonus ! Puis, de retour sur mes skis, le ciel s’est enfin dégagé. Les nuages étaient encore un peu présents et jouaient à cache-cache avec la montagne. C’était superbe ! J’ai pu profiter des paysages magnifiques qu’offre les sommets de ces chouettes pistes de ski. Je vous laisse découvrir ci-dessous les superbes vues sur l’océan Pacifique que Cypress Mountain offre.

Skier à Cypress Mountain et admirer les grattes-ciels de Vancouver et English Bay, superbe !
Selon les versants du domaine de Cypress on peut aussi admirer Horshoe Bay, et les îlots entre le continent et l'île de Vancouver
Selon les versants du domaine de Cypress on peut aussi admirer Horshoe Bay, et les îlots entre le continent et l'île de Vancouver

Cypress Mountain : du ski pour tous !

Une journée de ski facile entre amis ou en famille ? Réservez un pass sur Internet avec la possibilité d’ajouter la location des skis, chaussures, bâtons et même le combo manteau/pantalon ! Débutant? Ajoutez un cours de skis à votre pass journée. Tout est possible!

Voiture ou transports en communs ? Il y a des bus au départ de pas moins de 4 quartiers de Vancouver, offrant des aller-retour à heures fixes. C’est facile et l’on paie en arrivant dans le bus avec la garantie du retour. En revanche c’est premier arrivé, premier servi. Il vaut donc mieux arriver en avance pour être dans les premiers de la file d’attente. Si les horaires, adaptées pour 1 journée de ski (et non pas une demi-journée), peuvent paraître un peu longues, alors prenez un café, une poutine ou un burger à la cafétéria du chalet principal de la station. Vous pourrez même peut-être y écouter de la musique live comme moi!

Un peu de ski en semaine ? Ceux qui ont besoin d’exercice en semaine hors de la grisaille pourront chausser leurs skis le soir durant une grande partie de la saison … Le ski de nuit c’est presque tous les jours jusque 22h ! Et il y a du choix en matière de pistes. Vive le « after work skiing » !

Le coucher du soleil à Cypress
Le coucher du soleil à Cypress

Skier à Cypress : fun facts ⛷

Alors pour les petites notes rigolotes, voyons voir :

  • Le ski en soirée ou « after work skiing » comme je le mentione ci-dessus, fonctionne bien à Vancouver : ouverture tardive et choix de pistes équipées de gros projecteurs (on se prend vite pour une star tellement ils sont énormes !)
  • Les télésièges n’ont pas de marche-pieds pour poser ses skis. Nous avons donc nos pieds dans le vide. Il vaut mieux ne pas déchausser …
  • En continuant avec les télésièges : ils ont parfois des horaires décalées. Certains ouvrent plutôt en après midi-soirée pour concentrer les skieurs tardifs notamment sur les pistes éclairées. D’autres sont plutôt du matin. Mais entre 10h et 16h généralement tout est ouvert.
  • Comme je le disais plus haut on peu louer pantalon et veste de ski. Une nouveauté pour la brebis franco-alpine que je suis.
  • Il n’y a un qu’un loueur principal à Cypress donc on passe tous au même endroit et pas de comparaison des prix … Ou de possibilité de se perdre entre un ski, 3 magasins de marque et 5 bars/restos. On entre tous dans le chalet principal, prend ce dont on a besoin (forfait, location …) et c’est parti ! C’est pour cela aussi que cette station est d’une facilité extrême : tout est au même endroit. Tous les services communiquent entre eux et savent qui est en charge de quoi : location, service client, vente de pass, cours de ski, etc. C’est une machine bien huilée.
  • Il y a beaucoup de snowboarders. Genre beaucoup ! Oui oui ! Le snowboard semble être bien plus populaire qu’en France!
  • Plaisir suprême : faire la pause devant les anneaux olympiques ! Et oui, la station a fait parti des domaines accueillant des épreuves olympiques en 2010. Alors elle a sont lot d’anneaux!
  • Attention : il n’y a pas de village. La station est faite pour les vancouverites ayant besoin d’air frais et de glisse accessible en 2 temps 3 mouvements.
Prendre le temps de respirer et d'admirer entre 2 pistes de ski
Prendre le temps de respirer et d'admirer entre 2 pistes de ski
Les anneaux olympiques très populaires au pied des pistes
Les anneaux olympiques très populaires au pied des pistes

Cypress : infos pratiques et concrètes

Le site web de cette station de ski est très bien conçu : cypressmountain.com. On peut acheter plusieurs types de pass, inclure plusieurs types de locations et de cours. Attention, pour les pass journée on choisi sa date. Il faut être sûr de vouloir y aller pour un jour précis. Si les conditions climatiques ne sont vraiment pas bonnes on peut repousser la date de son pass (le service client est au top!). Et l’on peut aussi acheter des pass pour plusieurs sessions dans l’hiver sans date. Enfin, il existe bien sûr un pass saison.

Les infos essentielles sont mises à jour très rapidement sur la page Facebook de la station notamment lors de conditions climatiques particulières. Et ils répondent efficament sur messenger lorsque leur service clien est ouvert !

Cypress Mountain propose des pistes de ski alpin mais aussi du ski de fond et des sentiers balisés pour des balades en raquettes. On peut tout louer sur place bien évidemment. Mais parfois certains équipement facilement transportables sont moins chers à la location chez la coopérative MEC en ville 😉

Pour accéder à Cypress en transports il faut prendre les bus de Cypress Coach line qui proposent des départs aux 4 coins de la ville ce qui est génial pour une ville aussi étendue!

Alors convaincus ? Avez-vous eu des expériences en ski alpin en Amérique du nord vous aussi ?

Filed under: Activités

by

Perrine

Petite marcheuse, je suis tombée dans la rando et les sports "nature" très jeune puisque j'ai grandi à Grenoble dans les Alpes. Mes voyages en Europe, mais surtout en Nouvelle-Zélande et au Canada me ramènent souvent sur des petits chemins de traverses dont j'aime partager les secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *