Trek
comments 4

Interview trekkeuse: Jessica au Maroc

Un Trek Une fille, c’est un webzine créé pour, et surtout par les filles. Alors on a décidé de demander à des filles de nous raconter leurs aventures. Aujourd’hui nous sommes heureuses de vous présenter le trek au Maroc de Jessica, une aventurière canadienne expatriée en Allemagne depuis quelques mois.

Toi, Jessica, la trekkeuse

.

Trek-Maroc-Aghouri

Jessica, motivée ! © Francis-Olivier Gravel

Quelle est ton histoire d’aventurière?

Je ne suis pas née aventurière. Je dois mon amour pour le plein-air, le canot-camping et l’escalade au camp de vacances où j’ai passé mes étés de mes 6 ans à mes 16 ans, et où j’ai travaillé par la suite. C’est décidément à l’adolescence, sur les rives du lac Maxime, que j’ai développé mon goût pour l’aventure, le risque et le dépassement de soi ! Depuis, j’essaie de repousser mes limites chaque année. Un peu plus haut, un peu plus loin, un pas à la fois.
J’ai aussi commencé à voyager assez tôt avec mes parents. J’ai pris l’avion seule pour la première fois à peut-être 12 ans pour aller rendre visite à mes grands-parents en Floride, puis j’ai répété l’expérience pratiquement chaque année. À 18 ans, je suis partie un mois et demi avec mon sac à dos à la découverte de l’Europe. Je ne me suis jamais arrêtée depuis !

Qu’est ce qui t’a emmené sur ces chemins marocains?

J’avais réalisé un trek de deux semaines en Jordanie quelques mois plus tôt, et la guide de montagne qui m’accompagnait m’avait alors fortement recommandé cette région pour mon prochain voyage. Un couple d’amis se mariaient à Casablanca en août, nous avons donc décidé de profiter de l’occasion pour aller traverser l’Atlas en marchant.

Étais-tu entrainée pour cette marche ? Si oui, comment ?

Pas le moins du monde, quoiqu’une préparation aux chaleurs extrêmes aurait été bénéfique ! Mais il faut savoir que je grimpe un sommet tous les mois, si ce n’est pas plus, donc mon corps est habitué à ce type d’effort.

.

Le Trek

.

Trek-Maroc-Vallee de Bougemez

La Vallée de Bougemez © Jessica Théroux

Pour ce trek au Maroc, quels étaient les points d’arrivée et de départ? Quelle était la distance en temps et en kilomètres?

Une partie de la traversée du Haut Atlas marocain, de la vallée des Bouguemez jusqu’à la Vallée de Dadès, en passant par le M’Goun.

Je suis partie du gîte Tigmi n’Ou Ayour à Iskatafen dans la Vallée Aït Bouguemez. J’ai ensuite marché jusqu’à la Vallée des Roses, mais le nom exact du dernier village traversé m’est toutefois inconnu.

Près de 100 km parcourus en 6 jours!

Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer durant cette ascension? Quel était ton ressenti?

En théorie, le trek est d’une difficulté moyenne, voire facile lorsqu’il est parcouru en plus que 6 jours, mais j’ai trouvé l’expérience plutôt difficile en raison de la chaleur ! Parce qu’il faut savoir que nous avons eu la bonne idée de nous lancer dans cette aventure pendant les grandes chaleurs du mois d’août… Bra-vo.

Es-tu partie accompagnée? 

Oui, un guide, un cuisinier-muletier et mon copain.

Où dormais-tu le soir?

Sous la tente!

Trek-Maroc-Lunch

© Jessica Théroux

Trek-Maroc-Plateau de Tarkedit

Campement d’une nuit © Jessica Théroux

Quel est ton meilleur souvenir de ce trek?

Il y en a tellement… Je dirais cette soirée ou notre cuisiner, Hassan, m’a patiemment enseigné à préparer le tafarnout, le pain berbère. Ou alors celle que nous avons passée bien cachés dans la grande tente à 3000 mètres d’altitude, alors que dame météo se déchaînait comme jamais, donnant au ciel des airs de fin du monde. À moins que ce ne soit notre arrivée sur le plateau de Tarkedit, où les chevaux couraient librement sur les pâturages d’un vert éclatant, juste au pied du M’goun. Une vision si belle, naturelle et surnaturelle à la fois.

Trek-Maroc-tarkeditt

Tarkedit © Jessica Théroux

Et ton pire souvenir…? 

Je suis tombée malade pendant le trek… La fièvre, les malaises et la marche qui doit continuer malgré tout. Un cauchemar, surtout avec des températures aussi élevées. Souvent, j’ai cru que je n’allais pas y arriver, que j’allais finir par m’écrouler dans un buisson, assommée par le soleil ardent… J’étais très mal en point.

Trek-Maroc-riviere-brune-derniere-journee

Rivière brune © Jessica Théroux

Si c’était à refaire, tu referais à l’identique, tu ne referais pas ou tu changerais certaines choses?

Je n’irais pas en août, histoire d’éviter les températures insupportables dans les vallées, et je m’attaquerais au sommet du M’goun.

 

Un dernier conseil pour nos lectrices avant de se lancer?

Comme ma mère me l’a si souvent dit: « Pas capable est mort, son petit frère s’appelle essaye. Fonce!« 

Trek-Maroc-Campement-vallee

© Jessica Théroux

Trek-Maroc-Grenier

© Jessica Théroux

Trek-Maroc-Cretes

© Jessica Théroux

Trek-Maroc-vallee

© Francis-Olivier Gravel


Et si vous voulez en savoir plus sur les aventures de Jessica (et de Francis, son amoureux), direction le blog Deux Expats pour lire tous les périples de ces deux québécois baroudeurs installés en Allemagne.

Filed under: Trek

by

mm

Co-fondatrice du webzine et amoureuse depuis toujours de la nature, elle a vécu un coup de foudre en rencontrant l'Auvergne. Si elle a vécu quelques temps près de ces vieux volcans, elle choisit maintenant ses escapades européennes en fonction du dénivelé que la région offre, histoire de faire travailler ses mollets. Avant toute l'aventure Un Trek Une Fille, c'est sur son blog La Boucle Voyageuse que l'envie de partager ses voyages a commencé.

4 Comments

  1. J’ai vu les montagnes marocaines de l’Atlas lorsque j’avais 14 ans… J’étais avec mes parents, mon père connaissant bien la région. Si c’était à refaire, je laisserais tomber le camion aménagé et trouverais un moyen de visiter la région à pieds ou à cheval! Les photos de Jessica sont magnifiques, ça me donne envie d’y retourner…

    • mm
      Julie says

      Oh la bonne idée la rando à cheval pour découvrir le Maroc, ce doit être une sacrée expérience ! Tu nous raconteras si un jour tu tentes l’aventure hein ? 🙂

  2. Pingback: Un trek Une fille: le nouveau webzine des aventurières! - Un trek Une fille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *