Rando'

Suisse – Val des Dix et le sentier des bouquetins

Pour honorer cette belle période estivale, je vous emmène sur un lieu mythique et incontournable en Suisse : le barrage de la Grande Dixence. Un barrage, me direz-vous ?!! Ca ne vous semble pas très engageant de prime abord et pourtant… c’est bien plus qu’un barrage de montagne !

La Grande Dixence n’est pas n’importe quel barrage. Un géant de béton. Bâti à 2400 mètres d’altitude et du haut de ses 285 mètres, il est le plus haut barrage poids du monde. Pas moins de 33 glaciers qui se déversent dedans, une retenue de 400 millions de mètres cube d’eau, 10 ans de chantier. Sa construction a révolutionné le quotidien de la vallée, le val d’Hérens tout entier, mais ça c’est une autre histoire.

Pour l’heure, je vous propose de me suivre pour une randonnée d’environ 4 heures : le sentier des bouquetins.

Le point de départ se situe au pied de l’imposant mur du barrage.

Pour gagner du temps et parce que la montée n’est pas d’un grand intérêt, je vous invite à rejoindre le couronnement par le téléphérique. De là, commencez votre grimpette en suivant le panneau indicateur Cabane de Prafleuri. Après quelques mètres de montée, la vue plongeante sur le mur et le lac des Dix est saisissante.

Il vous faudra traverser la combe de Prafleuri par un tracé tortueux à travers de vastes étendues de gros rocs. Un paysage très minéral d’où l’on aperçoit déjà la cabane de Prafleuri. Faites une pause collation dans ce refuge tenu par Paul et Babeth avant de vous lancer au Col des Roux. Scrutez les pentes Rocheuses du Mont-Blava et vous apercevrez sûrement quelques bouquetins.

A 2804 mètres, le col des Roux. A vos pieds, s’étire le lac des dix, majestueux avec pour toile de fond les glaciers scintillants et les sommets rocheux.

Du col, on redescend par des prairies pentues, entrelacées de torrents et ruisseaux, jusqu’à l’alpage de Barmaz. C’est le royaume des marmottes et leur cris stridents résonnent jusqu’au fond du lac. Côté alpage, quelques vaches d’Hérens sont en pâture au bord du lac.

Le retour se fait par un sentier à plat de 2 km, en longeant les berges. Après avoir traversé les galeries, qui telle une fenêtre sur le lac laisse entrevoir de magnifiques panoramas, le mur est en vue annonçant la fin de ce parcours en boucle.

CARNET PRATIQUE

Période recommandée: de juillet à fin septembre
En voiture ou bus postal : se rendre à la Grande Dixence
Temps de marche total: 4 h
Bonnes chaussures et avoir le pied sur

Mon conseil : faire la randonnée dans ce sens —> Chargeur- cabane de Prafleuri – Col des Roux – Barmaz – Chargeur (à l’inverse du fléchage « sentier des bouquetins »)

2 Comments

  1. Magnifiques photos et super conseils! Merci, Patricia!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *