Activités, Balades
Leave a comment

Waiheke island, balade sur l’île aux vignobles

De retour en Nouvelle-Zélande, sur l’île du nord dans la baie d’Auckland : Waiheke island (prononcez wai-hi-ki). Voici un petit paradis accessible en bateau depuis le centre ville en moins d’1h !

Waiheke, c’est l’histoire improvisée de 2 voyageuses en auberge de jeunesse, une sympathique belge venue apprendre l’anglais et moi, qui décident de prendre un bateau et explorer Waiheke island. Mon amie belge a en outre décidé d’embarquer ses compagnons de cours d’anglais avec nous. Plus on est de fous plus on rit !

On embarque pour la journée et sur le bateau, alors que je fais connaissance avec tout ce beau monde, nous admirons la skyline d’Auckland qui s’éloigne à grande vitesse, pour très vite atteindre la paisible île de Waiheke.

Waiheke Island est un petit trésor que l’on découvre le temps d’une journée à pied et en bus. C’est tellement facile si on a les mollets prêts à affronter les collines où se trouvent les vignobles. Nous avons vérifié plusieurs itinéraires et sommes finalement allés au terminus du bus où nous attendait une superbe plage avant de commencer à marcher et cheminer dans l’intérieur de l’île. Les collines alternent entre lieux anciennement cultivés, puis désertés et vignobles encore actifs.

Cette île était très peu peuplée durant des dizaines d’années mais très fertile puisque volcanique. Les vignobles sont peu à peu apparus, ainsi que des maisons secondaires. Les bateaux étaient rares pour Auckland et les habitants vivaient presque en autarcie (ou étaient des citadins ayant besoin de se ressourcer un certain temps). Il y a maintenant plusieurs ferrys par jour allant et venant d’Auckland. Les lieux sont protégés mais les maisons se construisent un peu plus chaque année. J’espère  tout de même que Waiheke restera un petit paradis un certain temps car nous y avons passé une très belle journée, entre plages, palmiers, vignes et collines, ce fut idyllique.

.

La carte de l’île de Waiheke

.

Elle est un peu surprenante car il y a très peu de routes, mais on peut passer à travers les collines et visiter des fermes un peu au hasard si l’on veut faire une pause dégustation de vin ou de bière locale. Le centre est ainsi la partie la plus intéressante et la moins peuplée. A l’arrivée en bateau, les bénévoles du point d’accueil sont absolument adorables et donnent de très bons conseils pour se balader.

Et même si techniquement nous ne sommes pas sur une montagne, si les paysages sont plutôt doux, il ne faut pas sous-estimer les collines de l’île et son atmosphère. La sensation de paix et de sérénité que dégage Waiheke est très agréable et valent le détour au moins une journée.

.

INFOS PRATIQUES

On peut dormir sur place mais il y a peu d’offre d’hébergement. Il faut donc faire attention aux prix.

Il y a des ferrys très régulièrement notamment avec la compagnie Fullers 360.

En pleine centre, on peut aussi déguster de la bière locale artisanale chez Wild on Waiheke.

Filed under: Activités, Balades

by

Perrine

Petite marcheuse, je suis tombée dans la rando et les sports "nature" très jeune puisque j'ai grandi à Grenoble dans les Alpes. Mes voyages en Europe, mais surtout en Nouvelle-Zélande et au Canada me ramènent souvent sur des petits chemins de traverses dont j'aime partager les secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *